• savonnières1

    savonnières1

    16. Ne le perturbons pas...éloignons nous!!!!

     

    savonnières1

    17. Voici un beau karst: ceci est un terme de géologie: Le karst est le nom de la structure formée par l'érosion hydrochimique et hydraulique des roches. Principalement observée sur les roches friables comme le calcaire, l'érosion karstique permet de mieux comprendre le processus de formation de certaines grottes. Sur cette vue on voit vraiment bien la "coulée" de roche.

     

    savonnières1

    18. Certaines parties de cette carrière souterraine sont maçonnées: voici un tunnel.

     

    savonnières1

    19. Et à la sortie du tunnel...Surprise!! Charles, ingénieur au BRGM qui nous accompagnait pour nous indiquer les zones à cartographier nous à trouvé un magnifique 2ème karst.

     

    savonnières1

    20. On voit très bien la forme de l'érosion sur cette photo.

     

    savonnières1

    21. Ohhhh 2ème chauve-souris: celle-ci est toute mouillée.

     

    savonnières1

     22. Au repos, les chauves-souris dorment la tête en bas. Leur système sanguin n'en souffre pas car le rythme de leurs pulsations cardiaques diminue de moitié. Elles replient leurs ailes et les puissantes griffes des orteils servent à l'accrochage. Pour pouvoir se suspendre la tête en bas, ces animaux ont une particularité qui les distingue des autres mammifères : les pattes postérieures ont subi une rotation de 180°, de sorte que le genou se présente de derrière et non de face; le talon est ainsi dirigé vers l'avant et les doigts vers l'arrière.  

     

    savonnières1

    23. A la fin de l'été et durant l'automne, après une période de chasse intensive, le rythme biologique des chauves-souris change radicalement. La nourriture se faisant rare, celui-ci doit se ralentir pour préserver les réserves de graisse qui leur sert de réserve énergétique pour vivre au ralenti, sans manger. Ces animaux fonctionnent en fait à "l'économie d'énergie", c'est-à-dire qu'elles ont la capacité d'abaisser leur température corporelle et de la faire approcher de celle du milieu ambiant, ce qui ralentit leur métabolisme en limitant la consommation des réserves de graisse.  

     

    savonnières1

    24. Quelle chance!!! En voici 2 l'une à coté de l'autre! Est-ce un couple?

     

    savonnières1

    25. Voici une vue prise pile poil en dessous...je n'osais cependant pas m'approcher de trop près de peur de les déranger...car avec le flash de l'appareil, elles avaient tendance à légèrement se balancer.

     

    savonnières1

    26. Il faut dire que dans cette carrière, elles sont assez facilement repérables malgré leur petite taille (entre 10 et 15 cms) du fait du contraste entre la couleur foncée de leur pelage et la clarté de la roche calcaire.

     

    savonnières1

    27. Voici une belle collection de stalactites...Si un jour vous en voyez ne les cassez pas, elles sont protégées (et oui vu le temps qu'elles mettent pour se former...)

     

    savonnières1

    28. Voici un deuxième réservoir bétonné...nous en avons profité pour nous laver les mains avant d'aller au casse-croûte!

     

    savonnières1

    29. Mais auparavant Charles s'est aventuré dans de drôles d'endroits...pas si facile la vie de géologue.

     

    savonnières1

    30. Vu la position assez délicate de Charles, Pierre s'est vite empressé de prendre les mesures demandées.

     

    savonnières1

    31. Moi j'ai découvert ce panneau...toujours étonnant de trouver ceci dans un tel endroit: il faut vraiment avoir envie de rentrer avec un véhicule ici!!

     

    Vite, suivez ces chauve-souris pour la suite...

     

    savonnières1